Cet après-midi, je me suis échappée de chez moi (et de mon bureau-atelier qui ne ressemble toujours à rien...) pour participer à une initiation à la broderie japonaise, aussi appelée Sashiko. Cet atelier était proposé par la médiathèque de Lagrave dans le Tarn.

L'atelier était animé par Tokiko Sumida, une Japonaise résidant à Lautrec, un magnifique village tarnais.

C'était un chouette moment, nous avons appris plein de choses : notamment que le sashiko n'est pas obligatoirement brodé de blanc sur du bleu. Et qu'au départ ces broderies n'avaient pas que des fonctions esthétiques, mais leur objectif était de renforcer les tissus pour rendre les vêtements plus résistants ou de rappiécer ceux  qui étaient abîmés ! La couleur indigo avait elle aussi un rôle autre, elle possèdait des vertues purifiantes utiles !

Et nous avons bien sûr brodé ! Sur des (futurs) coussins aux motifs japonais.

coussin-sashiko1

coussin-sashiko2

coussin-sashiko-detail-fleurBon, il n'est pas fini... Il ne fallait pas rêver, 2H30 d'atelier, c'était très court...

Je ne sais pas quand je vais pouvoir avoir fini cet ouvrage... Avec tous ceux encours que j'ai déjà, plus le réaménagement de ma maison en vue de prochains travaux...

Enfin, le côté positif, c'est qu'il ne faudrait pas que j'ai fini trop tôt... Il faut d'abord attendre que Bébé Cerise ait un peu grandi avant de mettre un coussin brodé dans mon salon, sinon il se retrouvera vite avec de la bave, de la poussière (Bébé Cerise a le chic pour trouver les moutons qui traînent...) ou pire du feutre (nouvelle passion de mon petit garçon... même avec beaucoup de vigilance, il arrive à en dénicher, les ouvrir et dessiner sur tous les supports possibles et inimaginables...)

Et si vous êtes de la région et que vous avez envie de broderie japonaise, ou de cérémonie du Thé ou encore de calligraphie, voici la carte de l'atelier de Tokiko...

001