Il y a des fois dans la vie où des mouvements ont des conséquences surprenantes et insoupçonnables. Je ne parle pas de courant littéraires, artistiques ou politiques (on pourrait sûrement en discuter aussi, mais ce n'est pas l'objet de ce blog), je parle d'un petit mouvement du quotidien, un peu fourbe, qui pour une erreur de coordination t'oblige à te faire rogner un bout d'articulation.

Juste au moment où je me projetais vraiment dans la remise en route de ce blog, voilà le petit croche-patte de la vie ! Et l'intervention chirurgicale doit avoir lieu vendredi 13 !

Je ne suis pas spécialement supersticieuse, mais en revanche, un peu anxieuse... C'était une raison suffisante pour me crocheter un petit grigi porte-bonheur. Il ne m'a fallu qu'une demi-journée pour réaliser ce maneki neko, le petit chat japonais censé apporter bonne fortune.

maneki-neko1

Le tutoriel vient d'ici, il est encore une fois en anglais, mais très facile à suivre. Je me suis permise de faire quelques modifications par rapport au patron d'origine. D'abord, j'ai rajouté un ou deux rangs aux instructions de la patte et de la queue, puis une patte entière parce que le modèle n'avait que la patte levée et ça ne me plaisait pas ainsi.

maneki-neko2

Pour les couleurs, j'avais opté pour un maneki neko traditionnel, le chat aux trois couleurs. Pas facile à faire (faisable mais pas facile !) avec le crochet, j'ai colorisé l'animal avec des pastels secs. Un bout de lacet rouge, un grelot et voilà un porte-bonheur prêt à être monté en porte-clé et à m'accompagner dans ma petite aventure !

maneki-neko4

Ma fille aînée a déjà prévu de le réquisionner et profiter de son pouvoir pour finir son année de 3ème dans les meilleures conditions !

Je vous retrouverai sûrement très vite, puisque dans mon malheur, je suis libérée de mon travail... ce qui laisse un temps inestimable pour crocheter, par exemple...

A très bientôt