Je suis toujours à la rechercher de nouveaux moyens de réduire mes déchets (et mon stock de tissus par la même occasion !) et il y a quelques temps, en furetant sur Internet, j'avais repéré les "bee wrap". On appelle ainsi des coupons de tissu (du coton généralement) enduits de cire d'abeille qui servent à emballer la nourriture. Exit film alimentaire et papier aluminium !

On trouve plein de tutos sur la toile qui décrivent deux méthodes : les paillettes de cire sont fondues sur le tissu au four ou au fer à repasser. Personnellement, après avoir testé les deux, j'ai une très nette préférence pour le fer à repasser : cela va plus vite et on maîtrise mieux la fonte et la répartition de la cire.

Le plus difficile a été de trouver LE tissu. J'ai opté pour une chute de petits pois blancs sur fond bleu qui avait l'avantage d'être très très légère.

Image1J'ai commencé par des rectangles assez grands (30 x 35 cm) pour recouvrir un plat à gratin par exemple ou emballer des sandwichs. J'en ai aussi fait un rond pour un pot entamé par exemple. Et j'ai été assez séduite par le rendu.

Image3Mais voilà, ce dont j'avais envie, c'était de pouvoir confectionner des objets avec cette toile enduite comme avec les cotons enduits du commerce. Ces derniers sont issus de la pétrochimie et j'excluais de les utiliser pour entrer en contact avec de la nourriture. Seulement, pour les Bee wraps, après plusieurs recherches sur le Net, il semblait plutôt déconseillé de les coudre, pour ne par encrasser la machine.

Qu'à cela ne tienne, j'ai contourné le problème en cousant d'abord et en enduisant ensuite. C'est ainsi que j'ai fait un couvercle pour mon grand saladier.

Image2J'ai mesuré son contour et j'ai agrandi le cercle de 5 cm (+ 10 cm au total). J'ai coupé mon tissu à cette dimension puis j'ai cousu un biais tout autour en laissant une ouverture. J'ai ensuite enduit le tissu à plat et passé un élastique à l'intérieurdu biais seulement quand la cire a eu refroidi.

Enfin, je voulais un emballage facile pour les pique-niques, notamment pour mon fils. J'avais trouvé ce tuto, mais ça m'ennuyait vraiment que le tissu ne soit pas imperméable. Mon petit gars, il aime bien les croque-monsieurs, c'est bien gras ça... Je n'osais même pas imaginer l'état de la pochette le soir...

Du coup, j'ai fait comme pour le couvercle du saladier, j'ai d'abord cousu l'emballage (avec des matériaux de récupération, au cas où...), puis j'ai enduit.

Image5

Le résultat est moins probant d'un point de vue estétique que pour le reste, le repassage ayant laissé des plis disgracieux, mais ça ne devrait pas l'empêcher d'être utile ! Il ne reste plus qu'à le tester !

Image4Même si je n'ai pas de bons croque-monsieurs à mettre dedans pour le moment !

Mes petits pois ne sont pas verts, comme mes tomates ne sont pas rouges... Est-ce qu'Isabelle les acceptera pour le 546ème défi des Serial Crocheteuses ?

Règlement des serial crocheteuses.

A bientôt